Maison de la Nature et de l'Environnement de Pau

Accueil > Appels, actions, mobilisations... > FERUS : appel à bénévoles pour Parole d’ours 2011

FERUS : appel à bénévoles pour Parole d’ours 2011

mercredi 20 avril 2011, par Sabine Matraire

21 bénévoles, 85 journées d’actions, 170 000 plaquettes d’informations diffusées, 1178 personnes sondées et informées sur l’ours, plus de 2025 commerces ou structures d’hébergements impliqués dans la diffusion d’informations sur le plantigrade. De nouveau en 2010, le bon accueil de Parole d’ours dans les commerces et sur les marchés, démontre qu’il est possible d’échanger sur l’ours dans les Pyrénées et de sortir du débat pour ou contre l’ours.


JPEG - 13.1 ko

L’année 2010 a été une réussite pour Parole d’ours et une dynamique locale en faveur de l’ours dans les Pyrénées se crée !

Née en 2008, Parole d’ours est issu du constat qui a suivi les nouveaux lâchers d’ours de 2006 : il existe un manque cruel de personnes sur le terrain pour informer les habitants, mais aussi les gens de passage.

En effet, beaucoup sont demandeurs d’informations objectives sur l’ours, le renforcement de la population, l’attitude à adopter lors d’une rencontre avec l’animal ou, cas bien plus probable, avec un troupeau gardé par des chiens « Patous ».

De plus, FERUS estime important d’être présent sur place pour expliquer le choix de la protection de l’ours dans les Pyrénées et de la cohabitation qui est possible.

Du 25 juin au 17 septembre 2011 des bénévoles sont conviés pour prendre part à cette quatrième édition du programme associatif PAROLE D’OURS.
L’objectif est de continuer à délivrer à la population locale et aux gens de passage une information pragmatique sur l’ours et recueillir le sentiment des personnes présentes même temporairement dans ces montagnes. Nous devons aider et encourager cette dynamique locale qui se crée en faveur de l’ours dans les Pyrénées.
Au printemps 2011, une ourse devrait être lâchée dans le Béarn (Pyrénées-Atlantiques) afin d’essayer de sauver ce noyau occidental. En effet, il ne subsiste pour le moment que deux mâles, coupés du reste de la population ursine qui se trouve majoritairement en Pyrénées Centrales.

Plus que jamais, le travail d’information et de sensibilisation des locaux et des touristes est donc nécessaire, afin d’accompagner ce lâcher et contribuer à sa bonne compréhension.

Dans les vallées, une grande majorité des Pyrénéens nous rappellent : « l’ours était là avant et il doit rester dans les Pyrénées ».

Si vous souhaitez vous aussi agir pour la sauvegarde de l’ours dans les Pyrénées, prévoyez dès à présent de consacrer une semaine de bénévolat en prenant part à l’édition 2011 du programme Parole d’ours.

Merci

Contact : FERUS - Fannie Malet - 06 46 62 19 47 -
eMail


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette