Maison de la Nature et de l'Environnement de Pau

Accueil > Liens > FERUS

Première association nationale pour la conservation de l’ours, du loup et du lynx en France

  • La Gazette des grands prédateurs n° 66 (décembre 2017)

    11 janvier, par Sandrine Andrieux association FERUS
    Éditorial Gazette 66 Décembre 2017 Éditorial par Jean-François Darmstaedter, président de FERUS 2018, année du renouveau ? Pouvons-nous l’espérer ? La nomination de Nicolas Hulot comme ministre de la transition écologique fut pour nous une «bouffée d’oxygène» et un réel espoir en des jours meilleurs (...)
  • Nouveau plan loup : dites non et agissez contre les nouveaux tirs de loups !

    9 janvier, par Sandrine Andrieux association FERUS
    Depuis hier 8 janvier 2018, les Français peuvent participer à deux nouvelles consultations publiques concernant le loup : Le projet de plan loup 2018-2023 Les projets d’arrêtés fixant les conditions et le nombre de loups pouvant être abattus chaque année Les consultations sont ouvertes jusqu’à 29 (...)
  • En 2018, rejoignez-nous et adhérez à FERUS !

    8 janvier, par Sandrine Andrieux association FERUS
    « Si vous partagez notre combat pour la sauvegarde de l’ours, du loup et du lynx, si vous désirez prendre part à nos efforts pour la préservation et la réhabilitation de ces trois grands prédateurs, devenez adhérent FERUS ! » Par carte bancaire (paiement sécurisé via HelloAsso) : cliquez ci-contre (...)
  • Une rencontre entre chien et lynx

    Décembre 2017, par Sandrine Andrieux association FERUS
    Illustration Ghislaine Letourneur pour FERUS Une rencontre entre chien et lynx. Par Pierre Rigaux Article paru dans la Gazette des grands prédateurs n°62 (décembre 2016) Juillet 2016. Une semaine à parcourir les forêts du Jura, d’abord sans rien trouver. Si ce n’est de belles ambiances, de beaux (...)
  • Les trois loups abattus à Cipières étaient bien des louveteaux

    Décembre 2017, par Sandrine Andrieux association FERUS
    Photo Jocelyne Thomas Le 9 août dernier, à Cipières (Alpes-Maritimes), trois jeunes loups étaient abattus par la brigade loup. Les associations de CAP Loup avaient demandé des comptes aux pouvoirs publics, demandant notamment l’âge des animaux et les circonstances des tirs. La réponse vient enfin de (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette